AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Lizzie] I should know better

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joe McClusky

avatar

○ Registration date : 23/04/2016
○ littles lies : 96

| STARLESS SKY
▪ Last big purchases:
▪ Dangerous relationship:
▪ Availability: 3/3

MessageSujet: [Lizzie] I should know better   Lun 25 Avr - 19:46

La voiture garée, ses yeux qui scrutent le numéro de la place pour essayer de la graver dans sa mémoire, Joe tapote sur le volant en regardant son portable, le doigt qui fait glisser le message contenant la liste de course improbable. Il a beau la relire, l’intégrer dans sa cervelle abimée et fatiguée, il en comprend pas la moitié, surtout parce que sa nièce s’est amusée à utiliser ce qu’elle appelle des abréviations, que lui voit plutôt comme des hiéroglyphes. Le problème étant qu’il a pas l’allure d’un Champolion, encore moins les capacités mentales, il a déjà du mal à comprendre pourquoi sa voiture siffle alors qu’il ouvre la portière. Dix minutes, pour réaliser qu’il a pas retirer la clé du contact. « P’tain.. Me faut vraiment des vacances. » Soupir aux lèvres, il manque de gueuler comme un porc quand une voiture lui passe devant, sans vraiment le voir et manque de l’écraser, alors qu’il traverse le parking du sous-sol pour rejoindre l’ascenseur, trop fainéant pour s’aventurer vers les escaliers. Il se le cache pas, même si venant d’un inspecteur on s’attendrait à ce que Joe ait un minimum d’affection pour le sport; en même temps quand on voit qu’il a cibler, dans sa recherche d’appartements, que des trucs de plein-pieds pour pas s’emmerder à grimper des marches en cas de panne.. Téléphone en main, il continue à s’exciter sur le bouton d’appel, un regard sur sa gauche quand une silhouette apparaît près de lui, attendant visiblement la même chose. Joe ferait bien la causette, s’il avait quelque chose à dire, mais il a pas franchement l’allure du type bienheureux qui va casser les pieds de tout le monde en racontant que son chien à encore chié de l’herbe humide dans ses pompes de sport. Thème redondant du jour. Un regard vers sa ceinture, pour voir une très légère brioche pointer son nez et il se mord l’intérieur de la joue. Peut être qu’il devrait se remettre à la course, ne serait-ce que pour se donner bonne conscience. « Allez-y.. » Qu’il souffle quand les portes de l’ascenseur s’ouvrent, laissant passer la jeune femme avant de se glisser dans la cabine derrière elle. Les portes se referment, qu’il a déjà oublié à quel numéro il avait garé sa voiture et la moitié de la liste qu’il a réussit à décrypter. Faut dire que le grincement des cordages de l’ascenseur, qui font vibrer la cabine, le perturbent trop pour qu’il arrive à connecter ses neurones le temps d’une réflexion sensée. « Ça serait con qu’il se bloque, hein. » Il tourne légèrement la tête vers la jeune femme, souriant comme un idiot. Ouais.. Ça serait cocasse hein.

_________________

My heart still beats and my skin still feels, My lungs still breathe, my mind still fears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Cadogan

avatar

○ Registration date : 24/04/2016
○ littles lies : 142

| STARLESS SKY
▪ Last big purchases:
▪ Dangerous relationship:
▪ Availability:

MessageSujet: Re: [Lizzie] I should know better   Lun 25 Avr - 20:10

Une après-midi de repos, juste pour se poser quelques instants. Lizzie en rêve depuis des semaines. Seulement bouquiner sur son canapé, un verre de vin à déguster. Non, pas d'alcool. Pas pour le moment, pas avant qu'elle ait retiré l'embryon qui pousse en elle. On ne sait jamais, surtout après sa pseudo dispute avec Phil. Elle se gare sur le parking. Si Lizzie détestait bien une chose, c'était de faire ses courses. Phil s'y attelait, parfois. Mais pas cette fois, la jeune femme se voyait mal demander à son époux ce service après leur discussion houleuse de la veille.
Elle arrive devant l'ascenseur où un homme attend déjà. Les escaliers? Pas aujourd'hui. Elle n'est pas d'attaque, n'a envie de rien. Son sourire effacé. Elle avait passé la matinée à hurler sur ses collaborateurs, pour un rien. Même un de ses frères en avait payé les frais. Elle se sent mal, désemparée. Les hormones, certainement. Ou son caractère, aussi lunatique puisse-t-il être. Elle ne sourit même pas à l'inconnu, n'y prête même pas un regard. Il est là, et c'est tout. Il pourrait être une connaissance, un ami qu'elle ne l'aurait reconnu. Les yeux dans le vague, ciblés sur la porte de l'ascenseur. Trois étages, elle pourrait les faire à pieds. Elle le fait d'habitude. Elle entre dans l'habitacle. Sans même remercié l'homme galant. Lizzie, d'ordinaire chaleureuse et aimable. Elle, elle aurait entamé la discussion. Elle aurait parlé du temps frais mais ensoleillé de la journée ou elle aurait pu faire une remarque sur l'usage des téléphones portables qui détruisent la vie sociale des personnes de ce monde. Parce qu'elle est comme ça Lizzie, sociable. Et puis, elle tend l'oreille lorsqu'il lui adresse la parole. Elle n'a même pas prêté attention aux bruits des cordages de l'ascenseur. Alors, elle lève les yeux vers le plafond. Comme si son regard allait changé quelque chose à l'inévitable.
Il se bloque. Dans un dernier grincement, dans un dernier bruit sourd, une secousse. Et merde. Hors de question qu'elle reste ici. Elle s'avance, appuie sur le bouton du troisième étage. Plusieurs fois, peut-être une dizaine de pressions. C'est une blague. Elle se recule et d'un geste brusque frappe la porte avec son pied. Hé ho !! On est bloqué ! Elle hurle, de terreur peut-être. Non pas qu'elle est claustrophobe, mais tout de même. Pourquoi n'a-t-elle pas utilisé les escaliers, comme d'habitude. Félicitations, vous êtes devins apparemment. dit-elle en se tournant vers l'homme, lui adressant pour la première fois un regard. Un sourire crispé aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe McClusky

avatar

○ Registration date : 23/04/2016
○ littles lies : 96

| STARLESS SKY
▪ Last big purchases:
▪ Dangerous relationship:
▪ Availability: 3/3

MessageSujet: Re: [Lizzie] I should know better   Lun 25 Avr - 22:49

A croire qu’il est abonné aux gens grognons qui font la gueule pour un pet de travers, quoiqu’il a rien lâché, à part un sourire, pour le reste il se dit innocent. Un regard vers la jeune femme, quand elle passe devant lui et Joe se dit qu’il est encore bien tombé, parce que plus froide que ça, tu meurs. Alors à moins de se retrouver propulser dans un conte d’Andersen et d’avoir la Reine des Glaces comme camarade du moment, il se dit juste que c’est encore une de ces nanas qui se trouve dans son mauvais mois - réflexion misogyne au possible - et se contente de fixer son portable. Il sait même pas pourquoi il fait l’effort de parler, peut être pour rompre le silence un peu pesant, pour essayer de se donner contenance ou dans un but un peu égoïste d’attirer l’attention; le fait est que ça porte ses fruits. Joe a pas terminé sa phrase, juste le temps de reprendre son souffle sur la fin, que l’appareil émet un grincement strident, le genre qu’on entend toujours dans une scène de film d’action, avant un drame, puis plus rien. Un léger tremblement sous ses pieds et la cage d’ascenseur s’arrête, le laissant là, comme ça, grand barbu qui fixe la porte avec les yeux ronds, un air franchement halluciné sur les traits. Soit parce qu’il réalise qu’il y a le vide sous ses pieds, soit parce que les lumières de la cage vacillent un peu, irrégulières, donnant à l’ambiance déjà froide un côté un peu glauque.
Grimace plaqué sur sa gueule de travers, l’inspecteur tourne un peu la tête pour regarder la furie lui passer à côté et taper contre les portes; à croire qu’en s’y pétant le pied ça fera redémarrer le tout. Sourire fugace, un peu moqueur. « Devin je sais pas.. mais j’vais commencer à croire que je porte la poisse. » Il réfléchit deux secondes, fouille sa mémoire et refait le cheminement de sa semaine, histoire d’être certain que sa route a pas croisé un adepte de vaudou que Joe aurait froissé avec son naturel d’emmerdeur. Rien. Alors le bouclé essaie de se donner le rôle du héros, de réfléchir à une solution et il claque des doigts en s’approchant des boutons pour appuyer sur la sonnette, sans que ça ait l’air de renvoyer dans un bureau quelconque. Ses doigts appuient encore et encore sur lé pauvre poussoir rouge, qu’il menace de péter à force de s’énerver dessus, une foule de jurons tous plus colorés les uns que les autres qui fusent à travers ses mâchoires serrées. Son portable. Il pianote un moment avant de composer le numéro de son collègue, lève un index vers la jeune femme, comme pour signaler qu’il maitrise la situation. « Ouais, je sais que c’mon jour de repos. Non pour les grillades de ce week-end je vais pas pouvoir mais.. L’idée du siècle, appelerr le type le plus bavard que la Terre ait vu naître. Il ouvre la bouche, comme un poisson hors de l’eau, qui tente de respirer, et finit par souffler un coup. Prends un smecta pour ta diarrhée verbale et laisse moi en placer une! Ça grésille sur la ligne. Est-ce que tu appeler le.. » Ça raccroche tout seul. Ça, clairement, il l’a pas vu venir. Du coup il en revient au bouton rouge, qu’il tape comme un demeuré. « J’vous jure que j’y suis pour rien. » Il sait pas pourquoi il se sent obligé de lui balancer ça, peut être pour essayer de s’en convaincre.

_________________

My heart still beats and my skin still feels, My lungs still breathe, my mind still fears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie Cadogan

avatar

○ Registration date : 24/04/2016
○ littles lies : 142

| STARLESS SKY
▪ Last big purchases:
▪ Dangerous relationship:
▪ Availability:

MessageSujet: Re: [Lizzie] I should know better   Lun 25 Avr - 23:35

Elle s'adosse au mur. Inspire, expire. Ce n'est rien, pas de lézard. Quelqu'un va venir les aider. Bonne idée ce bouton rouge. Félicitations. Elle perd la boule, ses moyens. Appeler quelqu'un, bonne idée aussi. Elle fixe l'inconnu du regard. Toujours le dos au mur, toujours en se concentrant sur sa respiration. Elle ne doit pas céder à la panique, pas maintenant. Pas devant un parfait inconnu. Et puis, peut-être est-il fou ? Un sociopathe sortit d'un asile ? Un serial killer, un prédateur sexuel qui a monté son coup ? Est-ce qu'il est vraiment au téléphone d'ailleurs ? Elle tend l'oreille, entend la voix d'un autre homme. Son complice, sûrement. Calmes-toi ma vieille, tu débloques complètement. Et c'est vraiment le cas. Et puis, le téléphone se coupe. Impossible. Hors de questions ! Il est impossible qu'ils aient pu se raconter de telles conneries et que ça coupe, d'un coup, comme ça, d'un seul. Les pensées de Lizzie se mélangent, elles fusent dans sa tête. Poussez-vous. dit-elle en écartant l'inconnu de devant le tableau de commandes. A son tour de tambouriner sur ce pauvre bouton rouge. C'est pas possible. Elle n'y croit pas. Ce putain de bâtiment vaut des millions de dollars et ils ne sont pas foutus de faire fonctionner correctement leurs ascenseurs. Ne surtout pas céder à la panique. Toujours pas de réponse. Comme si ce bouton d'urgence était inactif, ou peut-être que le gars censé être à l'autre bout s'est endormi devant son match de football. ajoute-t-elle en pensant à voix haute. Après tout, ça n'aurait rien d'étonnant venant d'un homme. Au bout de quelques secondes à s'acharner sur ce pauvre bouton, elle se recule. Sort son téléphone, pas de réseau. ça aurait été trop facile. Elle s'assied alors sur le sol. Désemparée. A quoi bon s'énerver, user son énergie pour si peu. Autant garder ses forces. Elle ne sait pas combien de temps elle restera bloquée dans la cabine. Ils vont bien se rendre compte qu'un de leur ascenseur ne fonctionne pas. Elle espère en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joe McClusky

avatar

○ Registration date : 23/04/2016
○ littles lies : 96

| STARLESS SKY
▪ Last big purchases:
▪ Dangerous relationship:
▪ Availability: 3/3

MessageSujet: Re: [Lizzie] I should know better   Jeu 28 Avr - 19:22

Autant de poisse c’est clairement pas permis, il en revient pas quand son téléphone s’éteint, tout seul, à le rallumer trois fois dans l’espoir que la barre de réseau se remplisse à nouveau. Sait-on jamais. Il essaie même une prière silencieuse, en se disant que s’il prie un dieu quelconque (c’est vrai ça, est-ce qu’y a une divinité qui se charge que de la technologie ? y a un service après-vent divin pour ce genre de problèmes ?), la magie opèrera. Rien. Il essaie encore, à nouveau, sans réussir à calmer l’agitation de ses doigts alors qu’il pianote sur le clavier tactile. Sans avoir le temps de réfléchir, l’inconnue le pousse pour s’acharner à son tour sur le bouton rouge, sans aucune réponse. Elle a pas tort, concrètement Joe se dit aussi qu’y a un sérieux problème d’organisation ou de fabrication, quoiqu’en fait, à y réfléchir, il est pas certain d’avoir déjà vu un seul de ces putains de boutons rouge fonctionner. C’est peut être un mythe, une légende qu’on a jeté, comme ça, aux habitués pour qu’ils s’imaginent en sécurité au moindre problème, sauf que là, vraiment, Joe il a beau essayer de faire bonne figure, l’angoisse environnante commence à l’atteindre. Un regard vers le plafond et, pendant quelques secondes, Joe se demande s’il devrait pas essayer de passer par la trappe pour tenter un truc comme dans ces séries absurdes ou le guignol de la bande se balance dans les câbles pour essayer de sortir ses amis de la cage. Quoique. Non, il a pas forcément envie de risquer sa peau en se jetant dans le vide. « Y avait un match, aujourd’hui ? » Clairement pas la question qu’elle s’attendrait à ce qu’il pose et l’inspecteur se mord la lèvre, en réalisant l’écart entre la situation et son comportement. Il lève les mains en l’air, comme pour s’excuser avant de s’approcher des portes et taper du poing tout contre, fort, à s’en exploser les phalanges. Grimace. Main rouge. « C’est peut être temporaire aussi, ça va repartir dans quelques minutes, s’ils font genre une maintenance.. Ce qui, on est d’accord, est très con vu que c’est fréquenté. » Il souffle un coup et cogne à nouveau contre les portes, en grimaçant parce qu’il a tapé tellement fort le premier coup qu’il a senti un craquement. Bordel il va avoir l’air fin en retournant bosser demain, puis en rentrant si Judith s’aperçoit qu’il est blessé, elle va clairement finir par croire qu’il est pas foutu de faire des courses sans se péter un truc. Enfin, s’il retourne bosser demain, s’il rentre chez lui ce soir.

_________________

My heart still beats and my skin still feels, My lungs still breathe, my mind still fears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Lizzie] I should know better   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Lizzie] I should know better
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Lizzie
» LIZZIE WALTON ✱ au nom du père.
» LIZZIE ✱ wrath of god.
» lizzie&joshua ◄ there is so much pain, you know...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: | los angeles, baby | :: ▬ beverly hills-
Sauter vers: